Qu’est-il arrivé à Bette Davis et Joan Crawford ? De Jean Marbœuf

Date

mar 07 juin 21h30

Lieu

Les Arènes de
Doué-en-Anjou

Heure

1h15

tarif

10 à 32€

Réserver le spectacle Réserver

Metteur en scène

Michel Fau

Distribution

Metteur en scène Michel Fau
Avec Michel Fau et Amanda Lear

Crédits photos : Christophe Martin

Résumé

Face à face des deux stars hollywoodiennes, Bette Davis et Joan Crawford, sous forme de correspondance fictive relatant anecdotes, faits réels et la guerre que se sont menée ces deux monstres sacrés sur le plateau de Qu’est-il arrivé à Baby Jane ?, réalisé par Robert Aldrich.

 

AUTOUR DU SPECTACLE

Trois séances, du film ayant inspiré la pièce, Qu’est-il arrivé à Baby Jane ?, vous sont proposées. Une présentation de Claire Lambry de l’association Cinéma Parlant :

  • Le dimanche 22 mai à 17h45 aux cinémas Les 400 coups d’Angers (séance Ciné Classique)
  • Le mercredi 1er juin à 20h30 au Théâtre Philippe Noiret à Doué en Anjou (Séance proposée par le cinéma Balad’Images de Familles Rurales en partenariat avec le Foyer laïque l’Avenir).
  • Le mardi 14 juin à 20h30 à l’Espace Longuenée au Plessis Macé. (Séance également proposée par le cinéma Balad’Images de Familles Rurales en partenariat avec l’association Ciné Longuenée) 

 

CRITIQUES PRESSE

« La joute entre les deux stars d’Hollywood prend un relief singulier, l’acteur-metteur en scène incarnant Bette Davis et Amanda Lear, Joan Crawford. Un spectacle tour à tour drôle et mélancolique qui raconte la solitude et les névroses des actrices et des acteurs. » Philippe Chevilley, Les Echos

« Michel Fau se glisse avec délectation dans la robe de Bette Davis et met en scène une correspondance imaginée par Jean Marboeuf à partir des récits de ce tournage
cauchemardesque. Amanda Lear lui donne la réplique. Un feu d’artifice ! » Sophie Jouve, France TV Info

Note d’intention

En 1962 Robert Aldrich réalise Qu’est-il arrivé à Baby Jane ?, avec deux actrices surdimensionnées Bette Davis et Joan Crawford. Cette œuvre devient mythique et les relations chaotiques entre les deux stars sur le tournage, alimentent la curiosité d’Hollywood.
Star veut dire Étoile et Diva signifie Déesse ; ces deux comédiennes étaient des femmes hors du commun! Jean Marboeuf a inventé une conversation acerbe entre ces deux créatures, avant, pendant et après la réalisation de ce film survolté.
Ce dialogue caustique met en abîme le conflit de ces deux monstres sacrés du cinéma américain, mais -l’imaginaire de l’auteur dépassant l’anecdote- il raconte aussi l’absurdité du métier  d’acteur, l’égoïsme de l’humain, l’hystérie de l’être et notre errance dans ce monde factice.
Ma lecture des paroles imaginées de Bette Davis, prétend être à la fois une parodie et un hommage à une des actrices les plus audacieuses du 20e siècle.
Pour représenter sur scène, le glamour et la folie de Joan Crawford, il fallait une apparition…
Amanda Lear avec son parcours atypique et lucide, sa dérision sophistiquée et son abattage dévastateur, incarne le destin tragique de Crawford, mais évoque aussi l’égarement grotesque
de l’artiste ; à travers cette correspondance fictive, elle nous parle de nous et elle nous parle d’elle … tout en espérant divertir notre quotidien morose !

Michel Fau

Toute la programmation