A-t-on toujours raison ? Which witch are you ? De Fred Blin

Date

mer 19 juin 21h30

Lieu

Cloitre Toussaint, Angers

Heure

1h10

tarif

10 à 30€

Réserver le spectacle Réserver

Metteur en scène

Raymond Raymondson

Distribution

Mise en scène Raymond Raymondson
Avec Fred Blin
Régie son et lumière Mathieu Bouillon

Crédits photos : Fanchon Bilbille

Résumé

Un spectacle d’erreur qui fait peur !
Nous pouvons dès à présent dire qu’il y aura des longueurs et du quickchange, des illusions et beaucoup de promesses. Ce sera résolument un spectacle sur la différence, avec quelques notions de dressage. Des animaux morts, vivants, drogués, heureux, là n’est pas la question ! Parce que, certes il faut s’en occuper, mais dans le fond un animal ça dépanne toujours !
Cela dit nous parlerons essentiellement de la nature humaine, « on dit de l’homme qu’il a du mal à montrer sa vraie nature, rien de moins étonnant quand on sait que la nature, elle même, a ses propres secrets » s’étonna le protagoniste.
Frédéric Blin et Raymond Raydmondson vous remercient par avance de venir apprécier les prémices de ce solo. Bien à vous.

AUTOUR DES SPECTACLES

Stage à destination d’interprètes professionnels.

En aval du spectacle A-t-on toujours raison? Which witch are you ? de Fred Blin, présenté au Cloitre Toussaint le mercredi 14 juin à 21h30.

– Le jeudi 15 et vendredi 16 juin, de 9h30 à 17h30, au Grand-Théâtre d’Angers, Fred Blin, auteur et comédien et membre du trio des Chiche Capon, animera un stage à destination d’interprètes professionnels.

«Exercer l’auteur et l’acteur à suivre le dernier, le dernier
des derniers, celui qui n’est ni l’un ni l’autre. L’action est
le temps et l’espace, le temps pour faire naître des contretemps qui deviendront temps à leurs tours, l’espace
se modèle. Nous voilà dans un nouvel espace-temps.
On fera aussi beaucoup d’étirements et une pause déjeuner.»

 

CRITIQUES PRESSE

« Avec ses airs de cabot à la ramasse, Blin fait prendre conscience comme rarement de la spécificité de son art, du temps de la représentation, de ses dangers, de son pathétique et de sa splendeur. Et il est à hurler de rire. » Télérama

« Il suffit qu’il gigote, saute et se contorsionne pour que les rires fusent. À voir absolument si l’on veut vivre un moment hors du temps. » Le Parisien

« Dans un premier seul en scène jubilatoire, Fred Blin subit tout ce qui peut arriver de pire à un comédien. » Libération

À propos

Originaire du Mans, Fred Blin ne se destine pas à une carrière artistique. Il passe d’abord un DEUG de géographie, avant de s’orienter vers le cirque et de suivre plusieurs formations de clown.
C’est en 2000, à l’école de clown du Samovar, qu’il rencontre Patrick Valette et Matthieu Pillard : ensemble, ils créent les Chiche Capon, dont le nom fait référence au livre Les Disparus de Saint-Agil. Le trio présente son premier spectacle, Le Saut de la mort, dès 2001.
Clowns modernes et burlesques, les Chiche Capon se font rapidement connaître du public. En 2003, ils investissent le Café de la Gare avec Le Cabaret des Chiche Capon.
Après leur rencontre avec Clowns sans frontières et une tournée en Palestine, les Chiche Capon se produisent à l’étranger, notamment en Belgique et en Suisse. Ils accueillent bientôt un nouveau membre, Riccardo Lo Giudice, et poursuivent leur carrière avec une collaboration avec le Cirque du Soleil et un nouveau spectacle : Le Oliver St. John Gogerty. En 2013, Fred Blin fait une apparition dans le documentaire de Pablo Rosenblatt et Émilie Desjardins : Tout va bien – Le premier commandement du clown. En 2015, il remonte sur scène, aux côtés de ses comparses, dans leur spectacle LA 432.

Toute la programmation