• mercredi 13 juin • 10H00
    Le Carré des Arts, Verrières-en-Anjou
  • mercredi 13 juin • 15H00
    Le Carré des Arts, Verrières-en-Anjou
  • mercredi 20 juin • 10H00
    Théâtre en Bois - Brain sur l'Authion - Loire-Authion
  • mercredi 20 juin • 15H00
    Théâtre en Bois - Brain sur l'Authion - Loire-Authion

LA MAISON EN PETITS CUBES

Kenya Hirata - COMPAGNIE SPECTABILIS

Mise en scène Odile Bouvais – Avec Régis Huet, Cécile Schletzer, Olivier Algourdin – Scénographie et décors Bruno Cury – Création musicale Olivier Algourdin – Costumes Michelle Amet – Création lumières Patrick Touzard – Film d’animation Simon Astié – Production Samuel d’Aboville – Visuel Marc Barotte

 

Durée : 45 min – à partir de 6 ans

 

LA PIÈCE

Dans une ville où l’eau ne cesse de monter, se dressent des maisons un peu particulières : chaque fois qu’une maison est immergée, son habitant construit un nouvel étage au-dessus. Au fil du temps, la ville a été désertée par ses habitants et aujourd’hui, seul un vieil homme résiste encore et toujours à la montée du niveau de la mer. Un jour, une maladresse l’incite à plonger dans les étages inférieurs. Chaque pièce lui chante alors sa petite musique du passé.

 

NOTE D’INTENTION

Parler d’un vieil homme à la vie solitaire et paisible,
Parler du temps qui passe, des choix qui font la singularité de chaque vie,
Parler du monde qui évolue, de cette eau qui fait disparaître certaines terres peuplées d’humains,
Parler en filigrane du réchauffement climatique.
C’est ce que réussit Kenia HIRATA dans ce conte « La maison en petits cubes »
Rien n’est moralisateur, tout est joie et délicatesse. 3 comédiens manipulateurs raconteront cette histoire toute en finesse, à l’aide d’objets et de formes manipulées. La priorité du traitement sera donnée au visuel.
Je pressens ce spectacle peu bavard, mais porté par un univers musical et sonore, pianissimo et fortissimo, bruits d’eau qui clapote, coule et déborde. L’eau déforme les images, le temps transforme les souvenirs. La mer ici, lie tous les éléments de cette histoire. L’eau est ce qui  envahit, inquiète et apaise aussi.
Avec le temps tout flotte, tout s’éloigne et prend de la distance.
L’élément liquide est essentiel dans la représentation scénique de ce conte, il sera évoqué par un univers pictural à base d’aquarelles.

Odile Bouvais

 

DOSSIER PÉDAGOGIQUE

Télécharger le dossier pédagogique de La maison en petits cubes